Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 04:46
A vous de trouver d'ou provient cet extrait. Vous pouvez me marquer vos propositions en commentaire, ou m'envoyer un mail.

C'est à la recherche de quelque joli texte, car la langue française a cette particularité typiquement latine de couler doucement dans l'oreille tel une jolie rivière, que mes yeux se sont posés sur ce texte extrait d'une oeuvre célèbre.

Le voici donc :


    "Mon beau chien, mon bon chien, mon cher toutou, approchez et venez respirer un excellent parfum acheté chez le meilleur parfumeur de la ville."
    Et le chien, en frétillant de la queue, ce qui est, je crois, chez ces pauvres êtres, le signe correspondant du rire et du sourire, s'approche et pose curieusement son nez humide sur le flacon débouché; puis, reculant soudainement avec effroi, il aboie contre moi, en manière de reproche.
    " --- Ah! misérable chien, si je vous avais offert un paquet d'excréments vous l'auriez flairé avec délices et peut-être dévoré. Ainsi, vous-même, indigne compagnon de ma triste vie, vous ressemblez au public, à qui il ne faut jamais présenter des parfums délicats qui l'exaspèrent, mais des ordures soigneusement choisies. "



Ce texte m'a particulièrement amusé, car il en est de même, je trouve, de la musique à l'heure actuelle.

J'attends donc vos propositions.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BolT1024 18/08/2007 09:11

Merci pour ce joli commentaire, Swan.Tu/vous m'avez donné l'envie d'aller plus loin dans le livre! Je le connais un petit peu, on avait étudié 2 passages en français, mais ça remonte à loin!A bientôt j'espère,BolT1024

SWAN 17/08/2007 12:03

Sans aucun doute....Le sens métaphorique lui est bien propre.Charles BAUDELAIRE,Le chien et le flacon dans le Spleen De Paris.Excellent ouvrage de poèmes en prose. Je l\\\'ai fini récemment et je suis resté sur le c*l. Ses rencontres avec le Diable sont incroyables.Swan.-