Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 14:28
Il arrive que Arcserve ne fonctionne plus, et ce, souvent suite à une coupure de courant, donc un arrêt brutal du serveur. Comme les systèmes de fichiers Windows ne sont pas journalisés (contrairement aux systèmes Unix et Linux), lors d'un arrêt brutal, les fichiers en cours d'utilisations sont donc corrompus, et perdus.

Voici donc deux batchs pour réparer la base Arcserve.

Si la réparation ne fonctionne pas, essayez en enlevant les REM (pour vider le contenu de la base).

A lancer ou se trouve le programme Arcserve (le plus souvent dans "C:Program FilesCABrightStor ARCserve Backup"

Reparation-database-arcserve-v2000.bat

Reparation-database-arcserve-v11.bat


Repost 0
Published by BolT - dans Informatique
commenter cet article
23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 14:26
rem faire démarrer dans "C:Program FilesCABrightStor ARCserve Backup"
rem This will check all of the databases for errors.
 
dbcheck -a -L arcserve;admin;secret DBNAME
 
dbcheck -a -L arcserve;admin;secret asjob
dbcheck -a -L arcserve;admin;secret asmedia
dbcheck -a -L arcserve;admin;secret asobject
dbcheck -a -L arcserve;admin;secret asrhost
dbcheck -a -L arcserve;admin;secret astape
dbcheck -a -L arcserve;admin;secret astpdrv
dbcheck -a -L arcserve;admin;secret astpsdat
dbcheck -a -L arcserve;admin;secret asmmo
 
rem This section will repair each database as needed.
 
dbfix -a -L arcserve;admin;secret asjob
dbfix -a -L arcserve;admin;secret asmedia
dbfix -a -L arcserve;admin;secret asobject
dbfix -a -L arcserve;admin;secret asrhost
dbfix -a -L arcserve;admin;secret astape
dbfix -a -L arcserve;admin;secret astpdrv
dbfix -a -L arcserve;admin;secret astpsdat
dbfix -a -L arcserve;admin;secret asmmo
 
rem This section will remove deleted records from the database and allow any space freed to be re-used (this may not necessarily reduce the size of the database files).
 
rem dbdefrag -a -L arcserve;admin;secret asjob
rem dbdefrag -a -L arcserve;admin;secret asmedia
rem dbdefrag -a -L arcserve;admin;secret asobject
rem dbdefrag -a -L arcserve;admin;secret asrhost
rem dbdefrag -a -L arcserve;admin;secret astape
rem dbdefrag -a -L arcserve;admin;secret astpdrv
rem dbdefrag -a -L arcserve;admin;secret astpsdat
rem dbdefrag -a -L arcserve;admin;secret asmmo
 
rem This section will repair high-level key problems, and should only be run in conjunction with DBDEFRAG.
 
rem keybuild -k -L arcserve;admin;secret asjob
rem keybuild -k -L arcserve;admin;secret asmedia
rem keybuild -k -L arcserve;admin;secret asobject
rem keybuild -k -L arcserve;admin;secret asrhost
rem keybuild -k -L arcserve;admin;secret astape
rem keybuild -k -L arcserve;admin;secret astpdrv
rem keybuild -k -L arcserve;admin;secret astpsdat 
rem keybuild -k -L arcserve;admin;secret asmmo
 
pause
Repost 0
Published by BolT - dans Arcserve
commenter cet article
22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 15:37
rem faire démarrer dans "C:Program FilesCABrightStor ARCserve Backup"
rem This will check all of the databases for errors.

dbcheck -a -L casdb;admin;secret asjob
dbcheck -a -L casdb;admin;secret asmedia
dbcheck -a -L casdb;admin;secret asobject
dbcheck -a -L casdb;admin;secret asrhost
dbcheck -a -L casdb;admin;secret astape
dbcheck -a -L casdb;admin;secret astpdrv
dbcheck -a -L casdb;admin;secret astpsdat
dbcheck -a -L casdb;admin;secret asmmo

rem This section will repair each database as needed.

dbfix -a -L casdb;admin;secret asjob
dbfix -a -L casdb;admin;secret asmedia
dbfix -a -L casdb;admin;secret asobject
dbfix -a -L casdb;admin;secret asrhost
dbfix -a -L casdb;admin;secret astape
dbfix -a -L casdb;admin;secret astpdrv
dbfix -a -L casdb;admin;secret astpsdat
dbfix -a -L casdb;admin;secret asmmo

rem This section will remove deleted records from the database and allow any space freed to be re-used (this may not necessarily reduce the size of the database files).

rem dbdefrag -a -L casdb;admin;secret asjob
rem dbdefrag -a -L casdb;admin;secret asmedia
rem dbdefrag -a -L casdb;admin;secret asobject
rem dbdefrag -a -L casdb;admin;secret asrhost
rem dbdefrag -a -L casdb;admin;secret astape
rem dbdefrag -a -L casdb;admin;secret astpdrv
rem dbdefrag -a -L casdb;admin;secret astpsdat
rem dbdefrag -a -L casdb;admin;secret asmmo

rem This section will repair high-level key problems, and should only be run in conjunction with DBDEFRAG.

rem keybuild -k -L casdb;admin;secret asjob
rem keybuild -k -L casdb;admin;secret asmedia
rem keybuild -k -L casdb;admin;secret asobject
rem keybuild -k -L casdb;admin;secret asrhost
rem keybuild -k -L casdb;admin;secret astape
rem keybuild -k -L casdb;admin;secret astpdrv
rem keybuild -k -L casdb;admin;secret astpsdat
rem keybuild -k -L casdb;admin;secret asmmo

pause
Repost 0
Published by BolT - dans Arcserve
commenter cet article
17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 09:55
Divers notes sur la musique


http://www.dogmazic.net/
Site de musique libre.

fr.creativecommons.org/
La licence creative commons, elle permet de protéger une oeuvre artistique tout en autorisant le partage sur Internet. En gros, seule l'utilisation à but commercial est interdite, il faut alors prendre contact avec l'auteur. Le téléchargement et la distribution de l'oeuvre est libre, mais il faut toujours inclure avec le fichier un lien vers la licence ou le type de licence.

http://fr.myspace.com/
Un site de blog, avec, apparemment, plus de blogs de groupe de musique que d'autres blogs.

http://www.over-blog.com
Ce présent blog est sur ce site. Beaucoup de possibilité et facilité d'utilisation.
Repost 0
Published by BolT - dans Musique
commenter cet article
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 15:21

Voici une liste non exhaustive des différents systèmes d'exploitation qui existent :

MsDos : Quelques versions les plus connues : 2.2, 3.2, 4.0, 5.0, 6.00, 6.20, 6.22

Windows : Quelques versions les plus connues :2.0, 3.1, 3.11, 95, NT4 et NT4 serveur, 98, 98se, Me, Vista, 2000 et 2000 serveur, XP, 2003 serveur, 2008, 2008R2, 2012, plus récemment l'excellent windows 7, puis les navrants Windows 8 et 10.

GNU / Linux : Quelques distributions parmi les plus connues : Red-Hat, Mandrake / Mandriva, Slackware, Knoppix, Debian, Ubuntu, Linuxmint

Unix : Quelques versions ou distributions : AIX, OpenBSD, FreeBSD

Autres systèmes d'exploitation :

- BeOS : Système d'exploitation alternatif créé tout d'abord pour Mac, et a adapté au pc en 98. Système 64 bits dès sa sortie, il est volontairement très tourné vers le multimédia.

- Zeta : se veut le successeur de BeOS

- OpenBeOS / Haïku : version libre de BeOS, puis remplaçant de BeOS lors de son extinction et son rachat en 2001

- LynxOS : LynxOS, souvent appelé Lynx, est un système d'exploitation temps réel. Il ressemble à Unix et est surtout employé pour des applications critiques comme l'aviation, l'armée... Il est aussi employé dans l'industrie et les télécommunications.

Morphos

Atheos. Système d'exploitation reprenant celui de Amiga et son interface graphique. En stagnation depuis 2001, un autre projet a vu le nom s'en inspirant : Syllabe

Syllabe

AROS : Amiga research operating system

Repost 0
Published by BolT - dans Informatique
commenter cet article
14 décembre 2006 4 14 /12 /décembre /2006 17:57

Quelques chanteurs et groupes français

Voici une sélection d'artiste français qui ont une certaine importance dans le paysage musical actuel. Ceci n'est absolument pas une liste exhaustive, mais plutôt un mélange d'artistes que j'apprécie énormément et d'autres artistes qui font partie de la culture musicale.

Je n'ai pas inclut d'artistes plus "classiques" faisant, faisant, eux aussi partie de la scène française, je le ferait peut-être prochainement.

 

Rock :

 

Téléphone (grand classique du Rock français)

Titres: un autre monde, Cendrillon, Ca c'est vraiment toi, La bombe humaine, Le jour s'est levé, New York avec toi...

 

Indochine (rock) (très connu en France)

Titres: 3ème sexe, L'aventurier, Canary bay, J'ai demandé à la lune

 

Noir Désir (très grand groupe, styles : pop-rock, rock et hard-rock)

Titres: Tostaki, Marlène, Un jour en France, l'homme pressé, Comme elle vient...

 

Saez (rock, pop-rock)

Titres: Jeune et con, sauver cette étoile, Amandine II, sexe, Debbie, Marie ou Marilyn, fils de france, J'accuse, autour de moi les fous

 

Aston Villa (rock, pop-rock)

Titres: L'age d'or, Raisonne, J'en rêve, Le chien, Prière, Regarde-moi, Coming out

 

Mano Negra / Manu Chao (Style latin)

Titres Mano Negra: Patchanka, Mala Vida, King Kong Five, Pas Assez de Toi, Magic Dice,

Titres Manu Chao: Clandestino, Desaparecido, Bongo Bong, Me Gustas Tu

 

Superbus (Rock)

Titres: Superstar, Radio song, Sunshine, Little Nily, Pop'n'gum, Lola, Butterfly, Addictions, Ça mousse, Apprends-moi, Travel the word

 

Dyonysos (Rock progressif)

Titres: Le coeur est un 45 tour, Coccinelle, pyjama, poe-m, Song for Jedi, Miss Acacia, Le retour de bloody betty, Tes lacets sont des fées, coiffeur d'oiseau

 

Paul Personne (blues-rock)

Titres: J'ai rêvé, Barjoland,

 

Stromae (techno-rock)

Titres: Alors on danse, peace or violence, house'llelujah,

 

M (pop-rock)

Titres: Qui de nous deux, Ma mélodie, La bonne étoile, A tes souhaits, Je dis aime

 

Obispo (pop-rock)

Titres: Tomber pour elle, fan, personne, lucie

 

Calogero (pop-rock)

Titres: en apesanteur, devant toi, face à la mer

 

Luke (pop-rock)

Titres: la sentinelle, la tête en arrière

 

Cali (pop-rock)

Titres: c'est quand le bonheur, Je m'en vais)

 

Raphael (pop-rock)

Titres: Sur la route, caravane

 

Mademoiselle K (rock)

Titre: Ca me vexe

 

Christophe MAE (pop)

Titres: On s'attache, Belle demoiselle, Ça fait mal, C'est ma terre

 

Eths (metal - death)

Titres: Samantha, Crucifère, détruit-moi

 

Aqme (rock alternatif)

Titres: Si n'existe pas, pornographie, achaque seconde, tout à un détail près

 

Trust (rock- hard-rock)

Titres: Anti-social, police-milice

 

 

 

Folk :

 

 

Tri Yann (folk-celtique)

Titres: La jumen de Michao, Les prisons de Nantes, Mors à mors, Pelot d'Hennebont

 

 

Les Naufragés (folk-breton)

Titres: L'harmonica, J'aime pas travailler, Jean-François de Nantes, le corsaire le grand coureur

 

 

 

Rap / Hip-hop :

 

Diams

Titres: La boulette, confessions nocturnes, Jeune demoiselle

 

NTM

Titres: Le monde de demain, L'argent pourrit les gens, Authentik, Police, Qu'est-ce qu'on attend, La fièvre, Pass pass le oinj, J'appuie sur la gachette, Pose ton gun, Ma benz ...

 

Assassin

Titres: Note mon nom sur ta liste, L'ile de l'inconscient, La peur du métissage, La formule secrète, Straight to the top, Plus d'amour, Autre dimension

 

113

Titre: Partir loin

 

Faf Larage

Titre: Pas le temps

 

Sniper

Titres: Trait pour trait, Brûle, Dans mon monde, Quand on te dit, Du rire aux larmes

 

 

Raï :

 

Cheb Mami

Titres: Meli meli, Nos couleurs, Halili, Inshallah, Non, c'sera non,

 

Khaled

Titres: Didi, Aïcha

 

Faudel

Titres: Tellement n'brick, Samra, Raha, Je veux vivre, Mon pays

Repost 0
Published by BolT - dans Musique
commenter cet article
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 15:24
Prochainement, un guide pour savoir quel système utiliser, mais pour qu'il soit complet, il faudrait que j'ajoute par la suite un dossier sur les serveurs. Du travail en perspective!

Je pense ajouter mes notes prises depuis mes débuts sur Linux. Cela pourrait peut-être servir à quelqu'un. Mais je pense que ce sera surtout utile à moi! je passe mon temps à chercher mon carnet!
Repost 0
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 14:20
Aujourd'hui jour de grand vent. Je suis chez moi en rtt. 150 km/h dans beaucoup de villes en France!

J'en profite pour continuer un peu mon blog. Je trouve les fonctions trop limitées finalement. Je ne pensais pas que j'avais autant de choses à dire. Si ça continue, il faudra que je transfère tout sur un site. On verra plus tard. C'est vrai que ça fait quelques année que je bosse dans l'informatique maintenant, mais je pensais que mon faible cerveau (surtout ma faible mémoire) ne me permettait pas de remplir des pages d'informations. Et ça représente du travail tout de même. Pour le moment, je n'ai pas passé beaucoup de temps, car avec le principe du blog, il suffit de taper du texte. J'ai toujours voulu faire un site, mais une fois que j'étais près, que j'avais préparé mes lignes html de départ, préparé ma charte graphique et les logiciels que j'allai utiliser, j'étais comme essoufflé, et je n'avais plus d'idée et plus envie de taper du texte.

Tous les jours je travaille sur des Windows, et j'en dépanne beaucoup par jour. J'essaie de rester objectif sans arrêt quand je parle informatique, j'essaie de ne pas trop faire ressentir mes opinions, puis je suis tombé sur un reportage en tapant "linux" sur google. C'est un reportage qui date un peu et qui était passé sur arte. Avec l'aide de quelques video sur le nouveau moteur graphique XGL. Encore un truc qui doit exister depuis un bon moment et que je découvre tardivement. Et bien c'est impressionnant. Il y a encore des gens qui pensent que Microsoft innove sur cette planète? Je pense qu'il y en a encore. Moi, c'était ce que je pensais avant, quand j'avais 18-20 ans. C'était avant que je ne me rende compte, détail par détail, logiciel par logiciel, que Microsoft étégrait chaque bonne idée, chaque logiciel créé par d'autres entreprises dans son système d'exploitation. Exemple (sous MS-Dos 6.0) : Scandisk, Defrag, et DoubleSpace, logiciels qui avaient été créés auparavant. Je ne me souvient pas des noms respectifs, mais je les ai utilisés. Moi j'utilisais Pctools 4 sous Dos 3.2. Je faisais des vérifications avec. Ceux qui l'ont utilisé s'en souviennent je pense. On a eu du mal à le lacher ce programme tellement il était pratique!

Donc voila, il y a une voix qui est revenue et qui recommence à me parler : Tu vois, je te l'avais dit, tu ne te trompais pas quand tu pensais qu'on n'était pas en liberté en utilisant windows. C'est vrai qu'avec ce reportage, il me reviennent les principes de départ de l'informatique. Ils sortaient un ordinateur, et c'était à nous de faire ce qu'il fallait pour pouvaoir l'utiliser. Développer des codes en assembleur si on était suffisemment calés, ou mettre un système d'exploitation existant. Minix, Unix, ou le très récent à l'époque Ms-Dos, mais on avait le choix.

Vidéo sur Linux
Repost 0
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 17:59
Quel système d'exploitation choisir ? Windows, Linux/Unix, Mac?

Question difficile et épineuse. Ce sujet donne lieu, en général, à des débats très très animés. C'est vrai qu'il y a beaucoup de pro-Microsoft racistes anti-linux, et beaucoup de pro-Linux racistes anti-Microsoft. Souvent, les arguments sont un peu exagérés et ne sont pas très objectifs.


Je vais tout de même tenter de donner des réponses objectives à cette question.
Tout d'abord, n'oubliez pas qu'on ne peut pas dire "il faut prendre ça" sans avoir fait le tour de ce dont vous allez avoir besoin.


1. Quelques idées en vrac:
- Linux ne fait pas de tour de magie.
- Windows est un système fragile, sensible aux attaques, et en installant un programme on peut en casser un autre, voire même tout le système.
- Windows peut être stable si on y fait très attention (je parle de NT4, 2000 et XP).
- On peut installer des choses très techniques, très facilement et rapidement sur Windows
- Linux n'est pas difficile à utiliser, il est parfois difficile à installer, mais un débutant peut l'utiliser.
- Linux n'est pas forcément plus difficile à installer que Windows, tout dépend de la distribution que l'on choisit (en fait c'est ça le problème pour un débutant : quelle distribution utiliser? Il en existe des milliers).
- Il existe beaucoup de jeux pour Linux, il sont pour la plupart gratuits, et seule une petite poignée de jeux disponibles dans le commerce fonctionnent.
- On ne peut pas faire tourner les programmes Windows sur Linux. C'est théoriquement possible, mais c'est difficile à faire. On peut le faire ponctuellement quand on n'a pas d'autre solution.
- Mac Os est stable. Il utilise un noyau Unix.
- Certains programmes Windows sont disponibles pour Mac, il faut regarder, car souvent c'est pas le même cd.
- La plupart des jeux sont disponibles en vente pour Mac (mais pas tous).
- On peut lire des partitions NTFS sur Linux, mais on ne peut pas écrire dessus.
- Ecrire sur de la Fat32 avec Linux peut être dangereux, on peut perdre des fichiers présents sur la fat.
- Le système Ext3 (Linux) est un petit peu plus évolué que la NTFS. La ReiserFs (Linux) est beaucoup plus évoluée (mais toujours en version béta).

Voila.


2. Quel système choisir:
Il n'y a pas de réponse radicale à cela, tout dépend de ce que vous voulez faire, et dans quelle situation vous vous trouvez.

Si vous êtes un particulier :
- Vous n'avez pas encore d'ordinateur. Vous voulez vous servir de votre futur achat pour :
    - Jouer sur des jeux à gros budjet (Doom3, UT2004, Halo, MedalOfHonor Les Sims...).
    - Faire du multimedia (dvd, mp3, cd audios...)
    - surfer sur Internet
    - Lire vos mails
    - Scanner et imprimer
    - Enregistrer les photos de votre appareil numérique et les graver ou les imprimer
    - Faire du Word de l'Excel ou autre produit bureautique
    - Faire de la musique professionnelle (protools...)
    - Vous voulez un ordinateur fiable et stable
    - Vous êtes débutant informatique

-> prenez un Mac.

Si vous êtes dans le même cas, mais que tous vos amis ont des pc sous Windows, vous voulez sans doute la même chose et c'est normal. Faites ce qui vous semble le mieux, car n'oubliez pas que les cd d'installation de programme qu'ils pourraient vous passer ne tourneront que sous windows pour la plupart.

Si vous faites le choix du mac, vérifiez tout de même qu'il n'y ait pas un jeu ou une application que vous voulez absolument qui ne tournerait que sous Windows.


Si vous avez un pc qui traîne, un peu vieillissant, vous pouvez installer une distribution Linux. Cela pourrait lui redonner un coup de jeunesse. Vous aurez alors la possibilité d'utiliser des programmes récents (openoffice, firefox, xine, ...) sur votre vieux pc, et de le voir tourner presque comme si il était récent.

Les problèmes pour un particulier qui voudrait utiliser Linux :
Tout d'abord : grosse difficulté d'obtenir un pc sans licence Windows. C'est impossible d'acheter un pc fixe ou un portable de marque sans qu'il ait une licence avec. C'est ce qui s'appelle de la vente liée, c'est illégal en France, mais ça fait plus de 10 ans que ça se pratique. La solution est de se tourner vers les pc assemblés. Il est également possible d'acheter des portables assemblés. Les pc assemblés reviennent plus chers que les pc de marque, et sont souvent moins fiable, mais énormément plus performants. De même, vous aurez de grandes chances d'avoir au final un pc ne contenant que du matériel standard, contrairement aux pc de marque souvent composés d'une carte son inconnue ou d'autres composants atypiques.
L'autre problème est qu'il faudrait pratiquement être du métier, car il faut installer son GNU/Linux sois-même ainsi que les logiciels, alors qu'un pc acheté est livré tout installer.

Il ne faut toutefois pas oublier une chose : Un pc sous Linux, ou un Macintosh ne crée des problèmes qu'en cas de panne matérielle, car : il ne bugue pas du jour au lendemain, n'est pas sensible aux virus ni aux spyware. Donc, retrousser ses manches au départ vaut peut-être le coup pour éviter les désagréments qui pourraient suivre.



Dans une entreprise, si vous avez des logiciels spécifiques, disponibles que sous Windows, ce serait prendre un énorme risque (voire même impossible) que de tout migrer sous Linux ou Macintosh. Rien qu'un changement de version de Windows risque de vous poser problème, alors...

Pour faire du graphisme, renseignez-vous, il existe sans doute tout ce dont vous avez besoin sous Macintosh. Faire le choix d'un Mac, c'est moins de frais de réparation et moins de coûts liés à d'éventuels blocages sur le long terme.

Si vous avez besoin d'un serveur, je vous encouragerais à écouter les propositions de vos différents prestataires d'une oreille plutôt critique, car ils auront tendance à vous orienter systématiquement vers une plateforme qu'ils connaissent (Windows). D'un autre côté, il faut bien reconnaître que si vous ne trouvez personne pour maintenir votre système, il aura beau être joli, solide et fiable, le jour ou vous aurez un problème, vous serez livré à vous-même.

Pour terminer avec les postes de travail en entreprise : Mettre en place des postes sous GNU Linux est très envisageable. Une migration complète et d'un seul coup causerait sans doute énormément de travail à l'équipe in, et n'est peut-être pas justifié. Il faut savoir que depuis deux ou trois ans les distributions Linux s'acquittent très bien de la plupart des tâches, et ont même des fonctionnalités incluses qui sont parfois difficile à mettre en place sous Windows. Avant de prendre de telles décisions, il faut donc s'assurer de savoir lequel de l'un ou de l'autre de ces choix est préférable.


- Pour serveur Web / Intranet : Rien ne vaut un "Apache" tournant sur Unix ou Linux. N'oublions pas que c'est Unix qui a le plus d'expérience dans ce domaine.

- Serveur FTP : Unix ou Linux, programme : proftp par exemple, mais il en existe des multitude, en ligne de commande ou graphique. N'oubliez pas que le protocole FTP vient de Unix (comme le protocole LPR)

- Serveur de fichier : Je vous aurais bien conseillé Novell NetWare, c'était ce qu'il y avait de mieux, c'est à dire de plus fiable, performant et pratique à administrer, mais Novell ne le vend plus. Maintenant son produit équivalant est "Novell Open Enterprise Server", et je n'ai malheureusement pas eu le loisir de le tester. Sinon, samba sous Linux ou même Unix fonctionne très bien. Si vous avez peur de partir à l'aventure, RedHat fait cela très bien avec des outils graphiques simples à utiliser.

- Serveur d'impression : Si vous êtes administrateur d'un gros réseau, oubliez la possibilité d'imprimer en LPR ou en smb (imprimante visible directement depuis le voisinage réseau sous Windows). A chaque impression simultanée ça risque de faire des trucs bizarres. C'est à cause du mini serveur d'impression intégré sur le boitier ou la carte réseau de l'imprimante, il n'est pas fait pour gérer énormément d'impression à la fois. Il vous faudra donc un serveur d'impression si il y a plus de un ou deux ordinateurs qui impriment sur la même imprimante (en plus, c'est plus "propre"). Vous avez le choix entre un serveur Microsoft dédié ça risque de revenir cher en licences, mais si le serveur Microsoft sert aussi de serveur de fichiers, vous allez être embêtés à chaque fois qu'il faudra le redémarrer. La plupart du temps le redémarrage du service "spooleur" et "impression tcpip" suffit, mais parfois, il faut le redémarrer. Vous pouvez faire de l'impression LPR sur le serveur Microsoft. Vous ne bénéficierez plus de la facilité d'installation d'imprimante qu'offre Microsoft, mais les licences du serveur par défaut suffisent, et le service plante moins.

Sinon, vous optez pour une impression par Samba (imprimante facile à installer, un double-clic et c'est fait) sous Unix. L'impression sous NetWare fonctionnait très bien, mais ce n'est plus d'actualité.



Espérant avoir pu renseigner au maximum ceux qui se posent la question,
BolT1024



Repost 0
Published by BolT - dans Informatique
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 09:32

L'informatique, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ça ne me passionne pas. Je crois que je suis envouté par la technologie, c'est tout. Mais il y a des fois, les ordis, je pourrais bien les passer par la fenêtre! Il y a déjà ce système d'exploitation très répendu et pas fiable, dont je ne dirais pas le nom qui me prend la tête, parfois, c'est le côté fragile du matériel qui me saoul!

Il y a vraiment des constructeurs qui se foutent du monde! L'informatique, on devrait changer le mot. Ca rime avec "scientifique" et ça, ça me fout des boutons!

Pendant une bonne période, la ventilation des pc a été dénigrée, c'est encore un petit peu le cas en ce moment, mais je crois qu'il y a tout de même une prise de conscience de la part des constructeurs. Les pc chauffent tellement que le disque dur est pratiquement obligé de griller à un moment ou un autre. Il m'est eu arrivé de rencontrer des pc, dont les propriétaires s'étaient acharnés à les utiliser alors qu'ils n'arraitaient pas de planter, ces pc finnisaient pas avoir plusieurs choses de grillées : Disque dur et carte mère, ou disque dur et processeur, j'ai même eu disque dûr et combo dvd/graveur.

Quand j'ai débuté, et quand j'étais jeune aussi, les systèmes m'impressionnaient. Les entreprises travaillaient avec des ordinateurs qui tenaient toute une pièce et arrivaient au 2/3 du plafond. Ils portaient des noms comme "Vax", AS400... il y avait des serveurs Unix.

Les sytèmes tournaient en permanence et n'étaient jamais redémarrés. Parfois un technicien passait parce-que le serveur l'avait appelé et avait envoyé un code erreur. Le technicien changeait alors une des alimentations du serveur ou bien un disque dur sur le serveur en production, sans l'éteindre, et dans les bureaux, personne ne s'était rendu compte de quoi que ce soit.

Puis les serveurs immenses ont peu à peu laissé leur place à des serveur de plus en plus petits pour arriver à des bêtes pc un peu gonflés, pas chers dur tout à comparé, et réputés aussi fiables. On a vu arriver des pseudo inovationssur ces plates-formes, comme des doubles-alimentations, du raid 5, c'était un pas en avant vers la fiabilité, mais personne ne s'était rendu compte que cela existait déjà sur les anciens systèmes. Actuellement, on travaille sur des interfaces peut-être plus jolies, mais elles sont de moins en moins fiables, et abiment autant les yeux, sinon plus que les anciennes. La différence, est que maintenant, un enfant sans expérience peut installer un serveur, et croire qu'il est très fort. Personne ne pense que si c'est de plus en plus facile à installer, c'est aussi de plus en plus facile à casser.

Quand j'ai débuté, on ne jurait que par des serveurs Novell. Je ne me rendais pas compte que ce système, du fait qu'il était installé sur des plate-formes de type pc, il était forcément moins fiable que les gros systèmes. Mais ceci dit, le but n'était pas le même : il fallait partager des fichiers pour des stations de travail. Et cette tâche, Novel l'accomplissait fort bien. C'était rapide d'administrer un très gros réseau à l'aide de NWAdmin. Il fallait connaitre, c'est tout... Il y avait des serveurs de messagerie Lotus Notes. Jamais de bug sur les stations de travail avec le client Notes. Maintenant, on installe des serveurs de fichiers et des serveurs de messagerie à la mode qui plantent régulièrement, mais un enfant peut les installer! Comme si c'était ça le plus important, au prix de la fiabilité!

Le plus intéressant avec l'informatique moderne est d'avoir accès avec facilité à une mine de documents multimedias. D'avoir accès à Internet, une source inégalée et croissante d'information. L'intercommunication de réseaux sur toute la planète.

Moi j'aimerais tout simplement que l'on revienne un peu en arrière en recherchant l'utilisation de systèmes fiables. Utiliser du Macintosh ou du Linux (voire Unix) en station de travail. Utiliser des serveurs de fichiers Novell, des bases de données tournant sur openSQL, des messageries Notes ou tournant sur des serveurs Unix ou Linux avec un accès par Mozilla Thunderbird, ou Evolution. Voila. J'aimerais aussi que l'on retourne à la simple électronique plutôt que l'informatique pour gérer ce qui est complexe dans le moteur de sa voiture (comme l'alumage par exemple).

Il faut arrêter de foutre de l'informatique dans les voitures! Surtout l'informatique telle qu'elle est en ce moment! On n'est pas partis pour avoir de l'informatique fiable loin s'en faut!

C'est sûr qu'un moteur hybride pourait difficilement être géré sans informatique embarquée, mais à ce moment-là cela pourrait peut-être être plus justifié que de gagner 0,1 l/100km avec un de ce sois-disant moteurs modernes qui s'arrêtent intempestivement.



BolT1024
Repost 0
Published by BolT - dans Informatique
commenter cet article